Les bienfaits du stand up paddle pour une gymnaste. Garder la ligne et rentrée dans son justaucorps

Vous souhaitez bénéficier des multiples bienfaits de l’eau de mer ? Mais la trempette et la natation ne vous attirent pas ? J’ai la solution.

Voici une idée d’activité sportive à faire dans l’eau pour garder un corps musclé et un esprit sain tout l’été.

Zoom 1: LE STAND-UP PADDLE et LE SUP YOGA

LE STAND UP PADDLE:

Le Sup (stand-up paddle) est idéal pour toutes celles qui aiment la mer, mais qui n’osent pas essayer le surf. Debout sur une planche (longboard), on avance sur l’eau grâce à une pagaie. Pagayer n’est pas difficile, mais rester debout nécessite un gainage du corps et il faut maintenir son équilibre grâce à ses membres inférieurs. Si à la première séance il y a beaucoup de chutes, ne perdez pas espoir, après une heure environ, on se sent plus stable et confiante. Maintenant, appréciez votre environnement et profitez de découvrir des petits coins ou des petites criques sans touristes.

LE SUP YOGA, OU STAND UP PADDLE YOGA

Vous souhaitez vous initier au Sup et aimez le yoga ? Alors pourquoi ne pas essayer le Sup yoga.

On débute en douceur, en faisant quelques respirations et postures simples, histoire de se mettre en confiance et d’apprivoiser la planche. Même si cela semble ardu, on progresse rapidement et l’effort est récompensé par la connexion avec les éléments et l’apaisement qui s’y associe.

Avec le Sup yoga, le travail de proprioception et de gainage est intense (mais sans violence), surtout pour les muscles posturaux. Ceux-ci sont fortement sollicités, puisqu’il faut tenir les postures et compenser le déséquilibre naturel. En parallèle, l’esprit se libère.

Concentration, mais aussi sérénité, lâcher-prise… l’esprit méditatif du yoga sur l’eau oblige à se laisser bercer par les flots. Un effet durable bien agréable en début ou en fin de journée pour gagner en sérénité.

À bientôt pour découvrir une autre pratique aquatique